Se motiver à avancer…en musique!

Quand je suis en compétition, j’ai ma playlist spéciale mais je me suis rendue compte que je m’en servais aussi dans la vie quotidienne.
La musique sert à me motiver quand ma seule envie d’avancer ne suffit plus.

Se motiver

Je vous dit qu’elle me motive mais en fait, cela veut dire quoi ?
J’ai beau avoir l’air de sauter partout, de ne jamais m’arrêter, d’avoir un moral à tout épreuve, j’ai besoin des fois de respirer un bon coup avant d’avancer.

Un peu comme avant un saut en parachute.
J’ai souvent l’impression que ma vie est en permanence un saut dans le vide.
Peut-être parce que je suis une grande trouillarde et que j’ai peur de tout où peut être simplement parce que la vie n’est pas un long fleuve tranquille.

Chacun ses « petits trucs » pour garder le sourire, pour ne pas se tétaniser et ne plus avancer.
Pour moi, la musique en fait partie.

 

Pour ne pas oublier

Elles sont souvent l’image de ce qui me tient à cœur.
Et les jours où je suis perdue dans la tourmente de mon esprit, j’ai besoin qu’on me les rappelle.
Ces valeurs qui viennent du tréfonds de mon âme mais se perdent des fois dans les vicissitudes de mon esprit.

La première qui m’a remuée, est illustrée par la vidéo du danseur Sergei Polunin (et maintenant plus besoin de la voir pour en avoir les images dans la tête).
Cette chanson est pour moi une ode au combat, à la beauté brute.
Un peu comme la danse, passion qui m’accompagne depuis toujours.

La deuxième est tirée d’un dessin animé, de Spirit où un cheval se bat pour sa liberté.
Elle est chantée par Bryan Adams.
Là, ce sont les paroles qui me parlent et me donne une niak d’enfer.

 

Je ne suis pas seule mais des fois j’ai besoin de me le rappeler

Il y a aussi ces chansons qui me rappelle des amis, des moments.
Quel moyen plus efficace de me motiver que de me souvenir de tous ces gens qui m’aiment et sont autour de moi de manière plus où moins proche.

Cella là, je vois la mine souriante de mon amie, les frites, le wasabi, les noix de cajou, cet article de journal qui parlent de nous trois…ces petits trucs qui font une amitié et qui n’appartiennent qu’à ceux qui la vivent.
Puis soyons honnête, elle donne la patate cette chanson !

 

Certainement que seule, je n’aurais même pas prêté attention à cette chanson surtout qu’elle est tirée d’un film que je n’apprécie pas vraiment mais aujourd’hui elle me rappelle juste celle que je trouve toujours trop loin mais que je sais être toujours là pour moi.

Manger le monde

Il y a encore celles qui tirées d’un film, donne juste envie d’avancer et de se battre.
Rien d’original, c’est certain, mais je trouve qu’elle a une capacité hors normes à donner la pêche !

 

Pour celle-là, aucune raison à part qu’elle me donne toujours envie de grimper l’Everest à mains et pieds nues !

Il y en a encore un tas de chansons ou films qui pansent mes blessures de l’âme et remonte ma jauge d’envie d’avancer à +150.

 

Et vous, avez vous des chansons un peu magiques qui vous rappellent qui vous êtes et vous permettent de vous motiver quand vous n’en auriez plus envie?

Enregistrer

5 réflexions au sujet de “Se motiver à avancer…en musique!”

  1. Oui la musique, bien sûr…
    Connais-tu « somewhere only we know » de Keane ou plus classiquement « Bohemian Rhapsody » d’une icone disparue à l’aune de mes 20 ans ?
    J’ai écrit « les Vrais Gentils » en écoutant en boucle « jeune et con » de Saez et « Comme elle vient » de Noir Désir.
    Que chaque ton, chaque note t’emporte vers un ailleurs inaccessible, qu’il te permette de traverser les murs.

    Répondre
    • Ah Saez, j’aime beaucoup mais j’écoute dans d’autres genres de moments.
      La musique c’est magique pour cela, il y en a pour tout les moments, je n’écoute pas du tout les mêmes choses, quand j’écris, je travaille ou fais du sport!
      Je vais rajouter Keane dans ma playlist.

      Répondre
  2. Je me retrouve beaucoup dans ces morceaux.
    Il y a l’ensemble des BO des « rocky », avec « gpnna fly now, entre autre.
    Celle de spirit, c’est la chanson de papa, disent les filles.
    « En remontant le fleuve », du dernier album de Thiéfaine me touche aussi.
    Je t’embrasse ma Circée !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading