escrime handisport, créateur de MON sourire

-Rediffusion-

Vous avez eu droit à un petit résumé de l’handisport, vous avez pu frimer lors des fêtes de Noël et vous êtes au top !
Maintenant, je vais vous parler d’un sport en particulier : l’escrime.
Pour écrire cet article, je sens qu’il va me falloir beaucoup de concentration vu que rien qu’en écrivant « escrime » je trépigne comme une enfant !

L’escrime

Il s’agit de deux personnes s’affrontant face à face avec une arme blanche : épée, sabre, fleuret.Final_Trophee_Monal_escrime_2012_
Dès le Moyen âge, apparaissent les premiers traités d’apprentissage et maîtres d’armes (professeur d’escrime).
Aujourd’hui, c’est un sport de combat, discipline olympique.

Il existe aussi l’escrime artistique dont, comme son nom l’indique, l’objectif est de montrer à voir une discipline en tant que spectacle d’art.

L’escrime sportive, est très stratégique: on va jouer avec la distance, la technique…, pour toucher son adversaire.
Non, on ne tue plus!
L’escrime se pratique sur une piste de 14 m de long.
Les points sont comptés grâce à un appareillage électrique grâce auquel à chaque touche, une lumière s’éclaire pour montrer qui gagne le point.

C’est un sport qui permet de travailler la coordination, la concentration, le respect des règles.
C’est également un sport qui demande de la réflexion, de l’endurance, de la force musculaire.

Les règles diffèrent selon l’arme que l’on emploie.
Depuis la fin du XIXème siècle, les trois peuvent être utilisées.

Les armes

Le fleuret

arme d’estoc – on ne touche qu’avec la pointe
légère (500 grammes)
pendant longtemps, seule arme autorisée pour les femmes et seule arme a n’avoir jamais été utilisée ailleurs qu’en salle d’escrime
dite de conventions – il ne suffit pas de toucher pour marquer mais d’en avoir le droit à ce moment précis
surface de touche restreinte  – le tronc et une partie de la bavette (partie du masque qui protège le cou) ce qui s’explique par l’absence de protection au départ qui rendait les coups mortels

L’épéeLes armes de l'escrime

arme d’estoc.
la plus lourde (750 gr)
le premier qui touche marque le point
arme des duels.
surface de touche – du masque aux pieds (pour les valides).

Le sabre

arme d’estoc de taille et de contre taille – on peut toucher avec la pointe, le tranchant et le dos de la lame.
arme de convention
surface de touche – au-dessus de la taille (à l’exception des 2 mains) afin de ne pas blesser le cheval,  cette arme étant celle de la cavalerie.

L’escrime handisport

L’escrime handisport a les même règles que l’escrime pratiquée par les « valides ».
Elle se pratique sur des fauteuils roulants.
Un système (handifix) permet de fixer au sol les fauteuils roulants.
Il s’agit de deux plaques de métal reliées par une barre de fer et sur lesquelles sont immobilisés les fauteuils roulants.
Les tireurs créent la distance en bougeant le haut de leur corps.

La surface de touche ne contient pas le fauteuil et même à l’épée, une touche n’est valable qu’au dessus de la ceinture.
En compétition, les épéistes mettent une jupe isolée partant de leur taille et englobant le fauteuil et leurs jambes.

Comme dans l’escrime pour personnes valides, les matchs durent maximum 9 minutes (3 x 3) et se jouent en quinze points maximum.

L’escrime en fauteuil roulant est une discipline olympique depuis 1960.
Elle est représentée sur tous les continents et fait l’objet de championnats nationaux et internationaux.

Comme dans tous sports handisports, les athlètes sont répartis en plusieurs catégories en fonction de leurs capacités fonctionnelles.
Il y a  de l‘escrime pour personnes non ou mal voyantes: elles tirent alors debout.

L’escrime handisport accessible à tous

Je pratique dans un club de personnes valides dans une petite ville d’Ardèche.
Je suis la seule personne en fauteuil roulant dans la vie courante.
Les personnes s’installent donc, sur un fauteuil le temps du match ou de l’entraînement avec moi.

Une institutrice m’a dit récemment que même à l’école ça ne se faisait pas : les personnes valides qui s’adaptent complètement aux personnes en fauteuil et non le contraire.escrime handisport - moi tirant face à un valide
Elles modifient leur position habituelle de bipède pour se mettre à la hauteur des bipèdes à roues !
On peut retrouver un tireur handicapé moteur face à un tireur valide ou un tireur non voyant.

Les personnes ne savent pas toujours que l’escrime est accessible à tous
Il peut aussi être difficile pour des personnes handicapées mais marchant (amputé, hémiplégique…) d’accepter, même pour le sport, de se retrouver dans un fauteuil roulant, souvent lourd de représentations dans notre société.

Quoi qu’il en soit, le sport est un bon moyen pour retrouver confiance en soi et travailler sa sociabilité.
Sur le plan technique, ça m’a permis d’améliorer ce qui pose problème dans le cadre de ma maladie : la coordination, la concentration, la précision, la force musculaire…
Ça m’a aussi donné ce qui ne peut se quantifier, une motivation de ouf !

Si vous avez l’occasion lors d’une démonstration, d’un forum des associations ou autre que vous soyez handicapé, à mobilité réduite, petit, grand, sportif du dimanche ou de tous les jours, n’hésitez pas, ESSAYEZ.
En plus, c’est souvent un milieu très convivial et vous pouvez choisir de faire de la compétition ou simplement de vous faire plaisir une ou deux fois par semaine. 

3 réflexions au sujet de “escrime handisport, créateur de MON sourire”

  1. Ah oui je confirme, l’escrime en fauteuil n’est pas forcément moins physique que debout. Quand on est fatigué on ne peut pas reculer pour se reposer un peu le bras ou les jambes!

    Répondre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading