Quand ma SEP m’amène à Barcelone

Il parait que j’ai une sclérose en plaques, a multiple slerosis, vous étiez au courant, vous avez lu cet article, donc bien sûr?!
Grâce à ce que je vous raconte sur ce blog, il m’est arrivée un truc, un peu fou. Que dis je complètement fou!

Bonjour madame

Une personne m’a contactée sur la page facebook du blog.
Elle s’est présentée comme travaillant pour un agence de communication actuellement en lien avec Novartis, grand laboratoire pharmaceutique, pour un projet autour de la sclérose en plaques.
Ils ont en autre, un médicament pour la sclérose en plaques mais surtout ils ont toute une démarche autour de la maladie.

Je lui envoie donc un mail, après quelques vérifications d’usage, auquel elle a répondu le jour même, en me proposant un rendez vous téléphonique.novartis-logo
J’étais déjà en train  de me pincer un peu partout pour vérifier que ce n’était pas une blague!
Elle m’a alors expliqué le projet de Novartis qui s’articule en plusieurs phases et a pour thèmes les problèmes cognitifs dans la SEP et la relation patient/neurologue autour de cette problématique.

Le projet m’intéresse d’emblée énormément.
Mais pour comprendre de quoi il s’agit, il mérite un article entier que je ne manquerais pas de vous écrire à la suite de celui là.
Pour l’instant j’ai juste envie de partager cette expérience vue par mes yeux d’enfants !

Proposition

à Barcelone, tout est possible
La personne m’ayant accueillie à l’hôtel; avec sa jolie robe et ses super baskets pour courir partout! J’adore!

Cette dame me propose de participer à la première étape du projet qui consiste en un colloque avec des associations et blogueurs/journalistes/influenceurs du web de l’Europe entière qui a lieu à Barcelone.
Là, mon cerveau faisait des loopings en répétant en boucle « journaliste, toute l’Europe, Barcelone… »!
Heureusement que je passe ma vie assise, le risque de tomber de surprise est nettement moins grand!

Je suis donc allée à Barcelone pour rencontrer des personnes de l’Europe entière ! (oui oui je peux encore le répéter!)
Souvenez vous, je suis une môme ! On m’aurait proposé d’aller sur la planète Mars, j’aurais certainement réagis pareil !

Bien sûr, ça ne c’est pas arrêté là.
Plusieurs conférences téléphoniques ont été organisées et certes pour les gens habitués ce n’est rien, en ce qui me concerne, lors de la première, j’ai eu un moment, moi la bavarde, particulièrement silencieux!

Barcelone

passeport et billet pour BARCELONE
Le tout beau le tout neuf, le biométrique!

Et donc, me voilà embarqué dans un nouveau projet.
Parce qu’autant vous dire, que quand elle m’a demandée si ça m’intéressait, je n’ai pu qu’acquiescer vivement de la tête et de la voix.
M’investir dans un tel projet et rencontrer des bloggeurs de toute l’Europe m’a un peu fait le même effet que le jour où petite on m’a dit « on part à Eurodisney » !

J’ai un peu du me démener comme un beau diable, mon passeport ayant décidé de se faire la malle deux semaines avant mon départ!
Mais hier à 19h exactement j’ai pris l’avion direction Barcelone (oui j’ai écrit cet article le jour même!!).

Ce que vous ne savez pas, à part si vous avez lu mon voyage au Japon, c’est que j’ADORE prendre l’avion.
Je vous ai pris quelques photos mais celle que je n’ai pas pu prendre c’est celle de ma tête au moment où on sent l’avion décoller de la piste !
Je devais vraiment ressembler à une gamine jamais sortie de chez elle !!

Mon hébergement à Barcelone

Barcelona princess- Barcelone
Ma chambre était immense et totalement adapté au handicap. J’avoue que ça fait du bien et que ça simplifie vraiment la vie !

J’ai même eu droit à une collation en chambre parce que vu l’heure, il fallait que je mange si je ne voulais pas me transformer en monstre sanguinaire.
La faim me rend méchante ce n’est pas nouveau.

Le lendemain matin, je suis allée déjeuner (non, pas possible!).
Je crois que je ne m’étais jamais sentie aussi bête et pourtant je jure (vrai de vrai) que j’étais déjà allé à l’hôtel et même dans de très classes !
Mais là, il y avait genre cinq buffets, salés, sucrés..
Par contre, ils étaient à la hauteur de ma tête ce qui n’était pas très pratique pour me servir surtout qu’il n’y avait pas de plateau.
Bon rassurez vous, je ne suis pas restée comme une pauvre malheureuse et j’ai quand même déjeuné mais dis fois moins que ce que j’aurais pu et voulu, mon cerveau ayant grillé !!

Un autre monde

Je suis allée me promener un peu avant le sommet et là je suis tombé sur des gars qui réparaient une ferrari.Une petite ferrari qui traine!
Entre ça, l’hôtel, la balade dans des rues espagnoles juste comme ça avant d’aller bosser, la mer, le taxi et l’accueil partout, ce séjour m’a vraiment donné l’impression d’avoir été transportée dans un autre monde.

Je revendique mon côté ardéchois et surtout mon côté étonné par tout.
Je n’ai pas honte même si ça me donne un air de fille pas bien finie !
S’émerveiller qu’est ce que ça fait du bien !!

Mais soyons honnêtes ça c’est juste l’avant goût.
Ce qui a été réellement passionnant a été la rencontre avec des personnes de plusieurs pays étant toutes atteintes de la même maladie.
M’investir dans un projet qui me donne de telles opportunités et dans lequel je crois profondément est une chance exceptionnelle. Alors des fois merci ma SEP !

Rendez vous la semaine prochaine, pour un article parlant plus en détails de Novartis et de ce projet autour des troubles cognitifs. Et puis d’abord qu’est ce que c’est, des troubles cognitifs ?!

7 commentaires sur “Quand ma SEP m’amène à Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *