Donner son avis sur les choix des autres, est-il nécessaire?

C’est humain, de dire ce que l’on aime et que l’on n’aime pas, de donner son avis.
Il n’y a que les dictatures qui interdisent de donner son avis voire même d’en avoir un mais justement, est-on toujours obligé d’en avoir un?

Donner son avis

On ne dira jamais assez à quel point s’exprimer est important.
Ce n’est pas toujours facile de dire ce dont on a besoin, ce que l’on désire (déjà faut-il le savoir soi même).

Il n’empêche que l’on a la chance d’être dans un pays où l’on peut dire ce que l’on pense, même si ce n’est pas en accord avec la mouvance à la mode.
Il est certain qu’on pourrait épiloguer longtemps sur la place réelle qu’a l’expression dans notre société.
On est en droit d’interroger l’impact concret que peuvent avoir nos idées.

Quoi qu’il en soit, on a le droit de les exprimer.
Ce n’est pas facile de dire ce que l’on est quand ça ne correspond pas à ce que l’on attend de nous (en tout cas ce que l’on croit qu’on attend de nous).
C’est compliqué d’assumer ses choix quand ils sont différents de ceux de notre voisin.

Mais on a le droit de les faire et de les dire.

S’exprimer ne justifie pas tout

S’exprimer sur soi est important et nous permet certainement de vivre pleinement qui l’on est.
Par contre, donner son avis sur les choix des autres me semble beaucoup moins pertinent.

Donner son avis c'est aussi parfois parler pour ne rien direJe ne parle pas de politique, de culture ou de tous autres sujets propres à la discussion.
Ce que l’on fait, ce que l’on choisit d’être ne fait pas partie du domaine public.
Alors, quel est l’intérêt de commenter d’un point de vue extérieur?

Est-ce que cela a le moindre intérêt pour soi ou pour l’autre de lui dire qu’elle/il n’est pas très bien habillé,e?
La personne à qui j’ai dit que ses lunettes n’allait pas, se sent-elle mieux, est-elle plus riche en terme de connaissance ?

Attention, je ne critique pas le fait de donner son avis au contraire.
Je remet juste en question cette tendance que l’on a souvent (moi y compris) à donner son avis sur les choix personnels d’une personne, sans qu’elle n’ai rien demandé.

Je ne juge pas, mais…

Je ne te juge pas mais quand même tu devrais porter des habits moins provocateurs.
Il/elle devrait couper ces cheveux, cette coupe ne lui va pas, mais bon chacun fait ce qu’il veut.
Je ne la/le juge pas, mais porter une jupe si courte c’est un appel au viol.
C’est normal qu’il ne trouve pas d’emploi, avec sa manière de s’habiller.

STOPNe jamais juger

Bien sûr, que les trois quarts du temps, ces remarques n’ont rien de méchants.
Évidemment, qu‘on ne souhaite pas qu’une personne se fasse violer quelque soit sa tenue.
Mais alors à quoi servent ses remarques, qu’elles sont leur but ?

Faire changer le comportement, la tenue de l’autre ?
Mais pour cela a t’on pris le temps de comprendre pourquoi elle, il était habillé,e, coiffé,e de telle ou telle manière et si ça lui plaisait?
Pourquoi notre avis aurait il plus de valeur que le sien ?

Je regarde en ce moment pas mal de vidéo où les femmes revendiquent leur envie de ne plus porter de soutien-gorge (vidéo de simplement Déborah), de ne plus s’épiler (vidéo de Clemity Jane)…
Il y a une réelle avancée sur le fait de s’accepter telle que l’on est et de le montrer même si ça dérange et que ce n’est pas facile.

Changer face au regard des autres

Ce n’est pas si facile à apprendre, peut être même que c’est le travail d’une vie entière.

Mais voilà, c’est toujours difficile d’être qui l’on est avec ce que ça comprend d’évolution, de changements, de réflexions.
On a le droit de vouloir changer, on peut évoluer, on peut penser différemment… (La communication, ce grand mot si compliqué à appliquer)

Je vous ai dit la semaine dernière que j’avais ratiboisé mes cheveux (Si le changement passait par mes cheveux).
J’ai bien sûr eu le droit à toutes sortes de remarques.
Pourtant, je suis vraiment ravie de ma nouvelle coupe, n’est-ce pas le plus important ?
Et puis, il y a aussi un aspect pratique que les gens ne voit pas : je ne me coiffe et me lave plus les cheveux pendant une plombe.
Ce n’est pas grand-chose mais j’ai éliminé une source de fatigue dans ma vie et ça c’est top !

Je me souviens des remarques auxquelles j’avais droit lorsqu’il m’a pris de me maquiller de temps en temps.
Le souci, c’est qu’il m’a fallu longtemps pour apprendre à ne pas m’en occuper.
Et même encore aujourd’hui, en sortant du coiffeur, de quoi j’ai eu peur, des remarques.

Je ne pense pas être plus faible qu’un,e autre.
Juste effectivement, les remarques permanentes de tout le monde ont un impact et parfois c’est bien dommage.

Alors si un,e ami,e vous demande comment lui va sa nouvelle tenue, dites-le lui sans détour que ce soit positif ou négatif.
C’est votre amie et l’honnêteté dans une relation, c’est quand même la base.
Par contre, si vous croisez quelqu’un qui ne vous demande rien, gardez votre langue dans votre poche, à part peut être si c’est pour faire un compliment HONNETE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *