Je me suis faites draguer, et j’ai trouvé ça trèsdrôle!

Et vous savez quoi? Je me suis faites draguer !
En soit ce n’est pas une révolution, mais là, c’était drôle!

 

« Si tu étais un océan, je me noierais dans tes yeux »

J’avoue, cette phrase vient d’une autre personne.
Par contre, je trouve qu’elle illustre parfaitement l’utilisation complètement surannée des compliments.draguer selon les périodes de l'Histoire
Donc un soir, j’ai rencontré une personne qui m’a déclamée toute une série de compliments.
Déclamer est le mot juste, yeux dans les yeux, les lèvres avec un doux sourire en coin, cheveux frétillant, non là je m’égare !

J’ai été bercé, surtout ces derniers temps, à tous les films romantiques que j’ai pu trouver.
Mais euh comment dire, faut pas non plus me prendre pour une hirondelle!
Je ne suis pas attirée, soi-disant parce que je suis une fille, par tout ce qui brille.

Les mots magnifiques, enjôleurs, fleuries, vendant du rêve, c’est joli…mais ça ne nourris pas son homme où en l’occurrence sa femme !

 

Tu fais quoi dans la vie ?

Donc, j’ai rencontré un jeune homme dans le tram.

Rire surfait
Jim Carey, The MASK

Suite à un échange de numéro insolite (l’échange, pas les numéros), nous sommes allés nous balader au bord de l’eau.
J’aime les rencontres impromptues, les regards avec des inconnus, les éclats de rire imprévus…

Passons sur les renseignements de première nécessité : prénom, âge, situation familiale…
On se raconte un peu, on écoute, on sourit, on rit de manière surfaite aux blagues cousues de fil blanc

Puis j’aurais du m’en douter, le voir venir: avec moi, on parle du handicap.
Pas de soucis bien évidemment.
Mais par contre d’un seul coup les banalités bien pensantes, se transforment en pavés dans la mare.

« Mais moi, je t’aiderais »

lepotdecolle9
Images tirées du film Le pot de colle

En même temps, il faut reconnaître que draguer ce n’est pas facile.
Trouver les bons mots n’est pas aisé.
Rajoutez à cela, la vision du handicap qui n’est pas toujours très juste/seine/intelligente (barré la mention inutile!) et vous obtenez un gâteau au goût un peu insipide.

Ce monsieur, au bout de 5 minutes peu de temps m’ a dit: « oui mais moi je t’aiderais, à te mettre au lit, à te transférer… »!
Je me vois bien rencontrer quelqu’un et lui dire d’emblée « moi tu sais je pourrais t’aider à mettre tes chaussures, et puis si un jour tu es enrhumé, je te moucherais. » !
Reconnaissez que c’est un peu étrange.

Je lui ai aussi expliqué que j’avais peu de temps pour une relation du fait de mon activité d’escrimeuse.
J’ai alors eu droit à une dissertation pour me dire qu’il serait là pour m’encourager, que c’était important d’avoir une passion, qu’il viendrait me voir…
Certes c’est gentil mais je ne te connais pas.
Je n’ai pas forcément besoin de toi et encore moins envie de t’avoir à mes basques comme un chewing-gum sous ma roue.

 

Draguer est un art!

Quand on rencontre un inconnu dans la rue et que l’on accepte un rendez vous, on est censé savoir à quoi s’attendre, un peu…
D’où est sortie autant de naïveté de ma part ce jour là?

Quoi que là même en réfléchissant, je n’aurais pas du tout vu venir le coup du « on se marie » au bout du deuxième rendez-vous.
trois-idees-pour-une-demande-en-mariage-originale_4949205Ça reste une projection; je ne suis même pas allé jusqu’au deuxième rendez-vous.
Et voir venir le «je t’aiderais», ….

Est-ce parce que je suis en fauteuil où que je suis tombée sur un « mort de faim » ?
Traduisez quelqu’un qui voulait à tout prix être avec quelqu’un quitte à aller vite, à ne pas connaître la personne, quitte même à ce qu’elle soit handicapée (imaginez!).

Ou peut être est ce la méthode pour juste mettre quelqu’un dans son lit ?
En soi aucun souci, si ce n’est que franchement la méthode reste à améliorer!

 

De la légèreté enfin, de la légèreté !

C’est vrai que je ne suis pas coutumière de la drague.
J’ose quand même imaginer que même avec un fauteuil, on peut rencontrer des gens qui savent séduire sans être « lourds ».

A contrario, j’ai rencontré, il y a peu de temps, lors d’une soirée des gens qui sont devenus mes amis.
A aucun moment, ils ne m’ont sortie Pas parfait du toutces phrases toutes faites qui me rappellent que je suis une quatre roues et pas vraiment une deux pattes.
Il y a autant de manière de se faire aborder qu’il y a d’êtres humains sur la planète.
Et c’est ça qui est beau.

Ah oui juste un petit rappel : quand on est en fauteuil on n’est pas forcément fragile, on n’est pas forcément sage et vous savez quoi, on peut même être bête, méchant ou obsédé !
Je vous promet on est tous différents et des fois qu’est ce que je suis pénible, énervante, vexante!

Allez lire cet article de Lydie, non en fait allez farfouiller sur son blog: elle parle très bien de toutes les rencontres qu’elle a faites et ce qui a pu être impacté par la présence de son carrosse.

Vous nous enlèverez peut-être notre image de personnes éthérées, parfaites, sans désir, sans défauts.

 

Edit: Du temps a passé, mais cet évènement me fait toujours rire.
Depuis, j’ai rencontré beaucoup de personnes.
Ils ont été l’illustration même, que l’on peut draguer de manière agréable et que d’ailleurs, c’est plus efficace!

Enregistrer

6 commentaires sur “Je me suis faites draguer, et j’ai trouvé ça trèsdrôle!

    1. AU risque de paraitre prétentieuse, je n’ai jamais douter d’être « draguable »!

      Merci de votre commentaire, vous êtes trop rare à en laisser!

  1. Je te remercie de m’avoir piqué l’un de mes 3 prochains sujets tsss :p Ahah non mais vraiment, qu’est-ce qu’ils ont en ce moment ? C’est la rentrée qui leur donne à ce point de l’élan ? Bref je suis d’accord, ils ne sont pas toujours très fins. Et comme en plus on est compliquées (femme + handicap = combo gagnant) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *