Déménager quand on est handicapé

http://lylou-bouquine.over-blog.com/contact

Au début le titre était: Déménager quand on est un boulet, une personne à mobilité réduite.
Mais même le blog n’a pas voulu de ce titre!

Changer de logement

Pour trouver un appartement, quelles sont vos options?
Faire appel à une agence, ou à une régie, regarder les petites annonces, le bouche à oreille, what else?

  • Pour l’agence…. n’oubliez pas d’avoir un CDI avec une bonne paie, et des garants riches!
  • Des fois les régies sont un peu moins exigeantes mais pas sûre
  • Le bouche à oreille quand vous mettez dans la balance le terme accessible, ce réseau devient bizarrement très silencieux.
    Reste donc les petites annonces; la jungle quoi.

Je ne compte même plus les annonces où j’ai appelé et où il s’est avéré y avoir un escalier non mentionné.La jungle des petites annonces
Puis il y a aussi les personnes qui me disaient « pas de soucis, c’est accessible »… et où je me retrouvais devant des marches à l’entrée.

Chouette un logement

miraclesxMais voilà des fois votre bonne étoile passe juste là au-dessus de vous et bim vous trouvez un logement.

Reste alors l’énorme moment de doute: « mon dossier va t’il passer? ».
Après avoir fourni jusqu’à vos mensurations et la taille de votre orteil gauche, vous attendez le téléphone greffé à l’oreille, l’appel tant espéré.
Bien sûr cette étape tout le monde la vit.
Mais quand sur dix appartements visités, 150 annonces analysées, il n’y en a qu’un où vous pourriez réellement vivre, l’enjeu prend des proportions énormes.

Le jour où j’ai signé, je n’ai jamais été propriétaire mais je ne suis pas sûre que ça me procurerait plus de joie et de soulagement!
J’aurais presque embrassé le loueur!
Ce moment de joie intense passé, vous vous réveillez d’un coup en pensant aux cartons, au déménagement.
Bref à toutes ces choses où vous vous dites   » mais à qui vais je pouvoir demander de l’aide? »

 

Faire ses cartons

C’est là que j’ai intégré entièrement mon rôle de boulet.déménager selon Gaston Lagaffe
Bien sûr faire appel à un déménageur serait le top.
Sauf que je les ai appelés, et ils ont refusé tout net d’être payé en cacahuètes!

Donc, première étape, regarder mon futur ex-logement et me dire « ils sont hauts ses placards ».
Puis au fil du temps et après quelques litres de transpiration, même ce qui était à ma hauteur m’a semblé beaucoup trop haut ou lourd.

Scotcher des cartons, les remplir, les fermer puis les déplacer…
Du haut de votre joli petit fauteuil, ce n’est pas une partie de mots croisés.
Et puis, commence alors le stage commando dans votre appartement.
Slalom, évitement d’objet, transfert périlleux, tout y est!

Prévoir

Bon, je vais quitter cet appartement, chouette, j’aime changer d’air!
Je vais déménager dans un logement plus petit, c’est l’occasion de faire du tri et de faire moins de ménage.
Mais du coup quels meubles je garde?
Lesquels sont pratiques, lesquels vont juste prendre toute la place et servir de casse orteils ou épaules toutes les cinq minutes?

Je mettrais une mention spéciale à la session de prise de mesures dans le nouvel appart.
Déjà toute personne censée sait comme un mètre peut se transformer en objet venu tout droit de l’enfer quand il s’agit de l’utiliser seul.
Quand vous l’utilisez seul ET que pour vous déplacer vous avez besoin de vos deux mains.
Il devient très vite synonyme de « aahhhhhhhhhhhh, je vais tout casser« .
J’y suis arrivée je vous rassure mais j’ai bien dû perdre 3 litres d’eau juste à faire ce petit exercice.

 

Déménager…l’étape ultime

déménager pas toujorus pratique.Bon ça y est, il ne reste plus qu’à tout déplacer.
Le côté femme forte a des limites.
Déjà valide, je ne portais pas seule la machine à laver, le piano et la commode de papi mais là en fait je ne porte…rien.

C’est pas grave, c’est pas ma faute qu’on pourrait dire.
Il me reste donc à donner des ordres et à proposer à boire (si la personne va se servir parce que je n’atteint même plus la cuisine!).
Et cela ne semble pas si utile que ça quand on est en plein rush.

Et surtout, une fois trouvé des gens de bonne volonté et disponibles, n’oubliez pas le ménage.
Au quotidien, le ménage en fauteuil c’est déjà chaud.
Mais alors nettoyer les joints, les coins, les hauts de placard… c’est une mission pour Tom Cruise!
Puis il ne faudrait pas qu’ils s’ennuient, tous ces gens de bonnes intentions!
Vous leur avez promis une vraie séance de sport, ils vont l’avoir, c’est promis!

Un autre article sur le même sujet:  Handicap et habitat: la quête du Graal..

11 commentaires sur “Déménager quand on est handicapé

    1. J’y suis pas encore!! Tu rigoles, je trouvais personne, les gens étant en vacances. Oui déménager en août ne simplifie pas le schimblick!!

  1. Ce que tu racontes est tellement vrai, du moins j’ose imaginer, et surtout bien expliqué avec tes détails amusants (LOL). Ceci dit je suis le premier à reconnaître avoir la chance, je dit bien la chance, d’être propriétaire ce qui m’évite de chercher un appart et me confronter aux problèmes que beaucoup rencontrent.

    Eric (06.26.22.360.90) – ecoutou@gmail.com

  2. Ahah oui, ça me rappelle vaguement quelque chose T_T Et dire que je recommence d’ici 6 mois ! Mais au moins quand c’est fait, on peut pas s’empêcher de ressentir cette satisfaction presque jouissive…

    1. Ben écoute le mien n’est pas tout à fait fini donc je te dirais si la satisfaction jouissive m’a atteins d’ici quelques jours!! Tu redéménage? déjà?
      J’avoue que c’est un peu en lisant ton propre article que j’ai imagniné celui là!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *