J’ai encore à apprendre …

dessin de Licorne; http://licorne.artblog.fr/r43189/Personnages-

 

Quand j’étais petite,…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apprendre
…j’ai appris que dans la vie, sans argent on a rien.

Quand j’étais petite, j’ai appris que sans travail, on est rien.
Quand j’étais petite, j’ai appris à ne pas faire mes yeux de grenouille (à ne pas pleurer).
Quand j’étais petite, j’ai appris qu’il fallait être forte.
Quand j’étais petite, j’ai appris que si tu as besoin d’aide c’est que tu n’es pas forte.

 

 

 

 

Apprendre à avoir besoin d'aide

 

Depuis que je suis grande, j’ai appris que l’argent ne donne pas accès à tout.
Depuis que je suis grande, j’ai appris que l’on peut trouver sa place dans des activités où l’on n’est pas payé.
Depuis que je suis grande, j’ai appris que montrer ses faiblesses est plus libérateur que de s’en faire des ulcères.
Depuis que je suis grande, j’ai appris qu’il fallait être soi.
Depuis que je suis grande, j’ai appris qu’à un moment donné on a tous besoin d’aide.

 

 

 

Apprendre que l'on est pas toujorus un super héros
Ne pas toujours être un super héros

Depuis que je suis malade, j’ai appris que ne pas travailler et ne rien faire n’est pas synonyme.
Depuis que je suis malade, j’ai appris que se faire plaisir n’est pas reconnu comme une activité utile.
Depuis que je suis malade, j’ai appris que ne pas être un super héros et le montrer n’est pas un choix.
Depuis que je suis malade, j’ai appris qu’il fallait être fière de ce qu’on est même si ce n’est pas ce que l’on pensait.
Depuis que je suis malade, j’ai appris que si j’ai besoin d’aide, je me sens faible.

 

Je n’ai peut-être pas encore assez appris.

1 commentaire sur “J’ai encore à apprendre …

  1. Merci pour ce texte émouvant… Je crois que la vie se charge de nous apprendre mille et mille choses, et que certaines circonstances fortes et imprévues (ta maladie, par exemple) nous incitent à remettre en question ce que l’on tenait pour acquis. Encore faut-il y être réceptif… Comme toi !

    « Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien. » (Socrate)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *